Immobilier dans l’ancien : Les prix augmentent plus vite que les revenus !

Immobilier dans l’ancien : Depuis les années 1990, les prix de l’immobilier dans l’ancien augmentent plus vite que les revenus. L’INSEE a publié une étude sur le sujet.

Publié le



immobilier ancienImmobilier dans l’ancien : Les prix augmentent plus vite que les revenus !

L’INSEE confirme ce que tous les acheteurs potentiels d’immobilier dans l’ancien constatent ! Plus ils attendent et moins l’achat d’un bien immobilier dans l’ancien est facile. Le prix de l’immobilier dans l’ancien a augmenté plus vite que les revenus.

A ce jour, seules les conditions de crédit favorables permettent d’emprunter plus pour financer l’acquisition d’un bien immobilier.

Selon l’INSEE, à partir de la fin des années 1990, les prix des logements anciens ont augmenté de façon ininterrompue jusqu’au début de 2008, au point que, début 2007, ils avaient été multipliés par 2 par rapport à leur niveau de 2000.

immobilier ancienPrix de l’immobilier dans l’ancien : La flambée des prix est terminée, pour combien de temps ?

Cette flambée des prix, atteignant même 16,5% en croissance annuelle au quatrième trimestre 2004 en province, a été très supérieure depuis 2000 à celle des prix à la consommation, des loyers et du revenu disponible par ménage.

[( Selon l’INSEE, pour acheter le même logement ancien, avec le même taux d’effort initial et avec le même apport personnel en proportion du revenu, un ménage qui se serait endetté sur 14 ans en 2000 aurait dû s’endetter sur 27 ans en 2006 et 31 ans en 2008. )]

prix immobilieractu_immobilier_BDRImmobilier tendance prixImmobilier ancien

Avis

Vos avis : Immobilier dans l’ancien : Les prix augmentent plus vite que les revenus !
Attribuez une note (1 : moins bonne note, 5 : meilleure note)
Notation : /5

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.