Taux d'intérêts immobiliers


Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 03/06/2020
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,70 %
10 ans 0,85 %
15 ans 1,10 %
20 ans 1,30 %
25 ans 1,60 %
30 ans 1,90 %
(*) Mise à jour effectuée le 03/06/2020 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Taux crédits consommation

Liste non exhaustive des offres de crédits à la consommation
Établissements Taux d'appel - TAEG Fixes (1)
YOUNITED CREDIT 0.10 %
ONEY (ex. Banque Accord) 0.70 %
(1) Taux d'appel hors assurance obligatoire et optionnelle. Données indicatives uniquement. Le taux d'appel représente le meilleur taux possible pour une durée et un montant donné, le taux TAEG fixe proposé varie en fonction du montant et de la durée d'emprunt.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.



Logement : 3 professionnels de l’immobilier sur 4 optimistes pour les 12 mois à venir

Environ les trois quarts des professionnels de l’immobilier se disent optimistes pour l’évolution du marché du logement dans les 12 prochains mois en France, en raison de taux d’intérêt de crédit historiquement bas et de mesures de soutien public, selon une enquête Crédit Foncier/CSA publiée lundi.

Publié le  à 0 h 0

Logement : 3 professionnels de l’immobilier sur 4 optimistes pour les 12 mois à venir

Interrogés dans le cadre de ce baromètre, 74% des professionnels sesont déclarés soit plutôt optimistes soit très optimistes (6%) quant à l’avenir du secteur.

Les raisons de cet optimisme sont le niveau des taux d’intérêt de crédit historiquement bas (88%) et les dispositifs de soutien à l’achat immobilier (69%) tels que l’élargissement du Prêt à taux zéro (PTZ) depuis le 1er janvier dernier (67%).

En ce qui concerne l’évolution des prix de l’immobilier ancien, 57% des professionnels anticipent une stabilité au cours des 12 prochains mois, et seuls 10% tablent sur une hausse. Un quart (25%) prévoient a contrario une baisse des prix.

Lancé fin 2014, ce baromètre reflète une amélioration régulière de l’état d’esprit des professionnels : en janvier dernier, 67% d’entre eux se déclaraient déjà optimistes quant à l’avenir du secteur du logement, contre seulement 35% en janvier 2015.

Ce sondage a été réalisé du 29 mars au 5 avril par téléphone, auprès de 400 professionnels de l’immobilier (agents immobiliers, lotisseurs, promoteurs, constructeurs de maisons individuelles, gestionnaires de patrimoine).

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

A lire également