Taux d'intérêts immobiliers

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 03/09/2020
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,85 %
10 ans 0,95 %
15 ans 1,10 %
20 ans 1,30 %
25 ans 1,60 %
30 ans 1,90 %
(*) Mise à jour effectuée le 03/09/2020 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Taux crédits consommation

Liste non exhaustive des offres de crédits à la consommation
Établissements Taux d'appel - TAEG Fixes (1)
YOUNITED CREDIT 0.10 %
ONEY (ex. Banque Accord) 0.70 %
(1) Taux d'appel hors assurance obligatoire et optionnelle. Données indicatives uniquement. Le taux d'appel représente le meilleur taux possible pour une durée et un montant donné, le taux TAEG fixe proposé varie en fonction du montant et de la durée d'emprunt.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.



Lancement d’une pétition pour l’encadrement des loyers à Paris

Les fédérations parisiennes du PS, du PCF, du PRG et du MRC ont lancé une pétition pour réclamer la possibilité d’encadrer les loyers à Paris et dans sa métropole

Publié le

Les fédérations parisiennes du PS, du PCF, du PRG et du MRC ont lancé une pétition pour réclamer la possibilité d’encadrer les loyers à Paris et dans sa métropole, a annoncé mercredi le Premier secrétaire de la fédération du PS, Rémi Féraud.

"Cette pétition sera diffusée tout aulong des prochaines semaines, afin d’être proposée à la signature des Parisiens", précise M. Féraud dans un communiqué.

"Nous demandons que le Parlement décide l’encadrement des loyers à Paris et dans les communes de la métropole parisienne où l’évolution des loyers le justifie", souligne le texte de la pétition.

"Aujourd’hui, il n’existe aucun dispositif qui permette d’encadrer les loyers des logements reloués suite à un changement de locataire, ou faisant l’objet d’une première location", souligne-t-il. "L’Etat, responsable de par la loi des politiques dulogement, doit prendre sa part et assumer son rôle de garant de la solidarité nationale en intervenant tant sur le logement social que sur le parc privé".

"L’urgence de la situation impose donc une action publique immédiate et massive", écrivent encore ses auteurs qui considèrent que"la diversité sociale est au coeur de l’identité et de l’histoire de Paris" et qu’"aujourd’hui, l’évolution des prix du marché privé menace cette mixité".

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

A lire également