Taux d'intérêts immobiliers


Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 03/09/2020
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,85 %
10 ans 0,95 %
15 ans 1,10 %
20 ans 1,30 %
25 ans 1,60 %
30 ans 1,90 %
(*) Mise à jour effectuée le 03/09/2020 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Taux crédits consommation

Liste non exhaustive des offres de crédits à la consommation
Établissements Taux d'appel - TAEG Fixes (1)
YOUNITED CREDIT 0.10 %
ONEY (ex. Banque Accord) 0.70 %
(1) Taux d'appel hors assurance obligatoire et optionnelle. Données indicatives uniquement. Le taux d'appel représente le meilleur taux possible pour une durée et un montant donné, le taux TAEG fixe proposé varie en fonction du montant et de la durée d'emprunt.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Immobilier locatif

Immobilier locatif

Scellier : Rien ne changera avant 2011 !

Scellier : La réduction d’impôt évoquée pour application en 2010 n’a finalement pas été adoptée. La réduction fiscale reste donc de 25% en 2010, même pour les logements non économes (BBC)...

Devis immobilier

Devis immobilier : Le coût de l’aménagement ? Rénovation ou aménagement pour un bien neuf, acheter un bien ne se fait pas sans connaître le coût de l’aménagement ou des renovations...

Immobilier : L’ancien devrait être encore en baisse jusqu’en 2010, voire 2011 !

Les avis des professionnels convergent ! La baisse de l’activité de l’immobilier devrait perdurer. De la même façon, selon le courtier en crédits immobiliers Empruntis, l’immobilier dans l’ancien va continuer de baisser jusqu’en 2010...

Annonces immobilières : Les agents immobiliers ne devront plus cacher l’énergie dépensée !

Annonces immobilières : La mention de la performance énergétique devra être indiqué dans les annonces de vente de biens immobiliers, les sénateurs ayant rendu ce point obligatoire.

Immobilier ancien : Baisse de plus de 9% des prix sur le 1er semestre 2009

Prix de l’immobilier : Les prix devraient continuer à baisser jusqu’en 2011, selon une partie des analystes. En baisse de plus de 9%, selon les indicateurs, l’immobilier continue de dérouler son cycle, maintenant bien connu de hausses et de baisses.

Loyer : Hausse de 1,31% des loyers au second trimestre 2009

Immobilier : Hausse de l’indice de référence des loyers au deuxième trimestre de +1,31%

Immobilier : Les prix de nouveau en légère baisse en mai 2009

Fnaim : Nouvelle baisse des prix de l’immobilier sur le mois de mai 2009, mais la Fédération Nationale de l’immobilier se veut optimiste ...

Immobilier ancien : Les prix en hausse de 3% en avril !

Immobilier ancien : Qui a parlé de crise immobilière ? Les prix dans l’ancien sont en hausse de 3% en avril, par rapport à mars, selon la FNAIM. 

Marché de l’immobilier 2008/2009 : Le neuf tire son épingle du jeu

Marché de l’immobilier : En baisse de 20% sur 2008 en nombre de transactions. 2009 ne serait pas mieux. Mais les ventes dans le neuf devraient par contre être bien meilleures, le dispositif scellier ainsi que le prêt à taux 0% boostent les ventes...

Immobilier : 1,7 million de logements manquants, mais uniquement dans les grandes villes !

Immobilier neuf : La crise immobilière a donné un coup d’arrêt sur les ventes en 2008. Début 2009, le marché se réveille, avec notamment le dispositif Scellier. Le Crédit Foncier a sorti une étude sur les carences de la France en matière de logement : 1,7 million de logements manquants... Oui, mais attention, ces logements manquent dans certaines grandes villes seulement !

Pagination : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Rubriques liées à cette thématique

Investissement locatif

L’investissement dans l’immobilier locatif permet à l’investisseur de réduire le prix d’achat de son bien, en le louant. Les montants des loyers venant en réduction des mensualités du crédit immobilier nécessaire à l’acquisition du bien. Des dispositifs défiscalisants permettent également de réduire la fiscalité de l’investisseur immobilier, comme les dispositifs les plus fréquemment utilisés : Robien ou Borloo. La fiscalité avantageuse de ces dispositifs permet de réduire la prise en compte des revenus locatifs, et/ou de réduire directement l’impôt à payer par (...)