Taux d'intérêts immobiliers

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 04/08/2020
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,80 %
10 ans 0,95 %
15 ans 1,10 %
20 ans 1,30 %
25 ans 1,60 %
30 ans 1,90 %
(*) Mise à jour effectuée le 04/08/2020 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Taux crédits consommation

Liste non exhaustive des offres de crédits à la consommation
Établissements Taux d'appel - TAEG Fixes (1)
YOUNITED CREDIT 0.10 %
ONEY (ex. Banque Accord) 0.70 %
(1) Taux d'appel hors assurance obligatoire et optionnelle. Données indicatives uniquement. Le taux d'appel représente le meilleur taux possible pour une durée et un montant donné, le taux TAEG fixe proposé varie en fonction du montant et de la durée d'emprunt.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.



Prix immobilier : Paris à son record historique de juin 2011

MeilleursAgents publie la 92ème édition de son baromètre mensuel des prix de l’immobilier résidentiel à Paris, en Île-deFrance et dans les dix plus grandes villes de France. Basé sur les promesses de vente signées entre le 1er et le 31 mai 2017 qui se transformeront en actes authentiques dans les 3 prochains mois, ce baromètre est un indicateur avancé de l’évolution des prix de l’immobilier.

Publié le  à 0 h 0

La hausse des prix de ces derniers mois se confirme. Les prix parisiens ont d’ores et déjà retrouvé leurs niveaux records de juin 2011. A Paris, les prix ont augmenté de +1,4% en mai. En particulier, les grands appartements familiaux (3 pièces et plus) voient leurs prix augmenter de +2% en un mois.

La hausse parisienne continue de se propager dans une moindre mesure en Petite Couronne alors que les départements de la Grande Couronne marquent une pause.

L’analyse de Sébastien de Lafond

Selon nos estimations et les transactions réalisées en mai, les prix parisiens ont déjà retrouvé, voire dépassé, les niveaux records atteints en juin 2011. Le prix moyen du m2 parisien s’établit à 8 709€, avec de grands écarts entre le 19ème arrondissement à 7 070€ et le 6ème à 12 583€. Le rythme d’augmentation mensuel de +1,4% à Paris en mai rappelle la période de forte inflation entre 2010 et 2011. Cette hausse porte principalement (+2%) sur les grandes surfaces (3 pièces et plus) soumises à l’effet saisonnier des familles à la recherche d’un logement en vue de la rentrée scolaire de septembre prochain. La hausse moyenne des prix parisiens atteint +7,2% depuis 12 mois et +4,6% depuis le 1er janvier dernier.

La hausse s’est aussi poursuivie dans les grandes villes de province au mois de mai.

Marseille et Montpellier (+0,1%), Toulouse (+0,2%), Lyon (+0,3%), Nantes (+0,5%) et Nice (+0,6%) progressent légèrement alors que Lille (+0,8%), Strasbourg (+0,9%) et surtout Bordeaux (+1,3%) voient leurs prix augmenter plus fortement. Depuis plusieurs mois nous soulignons les risques de surchauffe du marché bordelais.

Avec +11,8% sur les douze derniers mois, la situation devient difficile pour les ménages qui cherchent à se loger. Si nous ne constatons pas encore de phénomène de spéculation, nous conseillons aux acheteurs de rester prudents et aux vendeurs de profiter de ces hausses s’ils le peuvent encore.

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

A lire également