Taux d'intérêts immobiliers


Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 06/03/2019
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,90 %
10 ans 1,05 %
15 ans 1,30 %
20 ans 1,55 %
25 ans 1,80 %
30 ans 2,35 %
(*) Mise à jour effectuée le 06/03/2019 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Taux crédits consommation

Liste non exhaustive des offres de crédits à la consommation
Établissements Taux d'appel - TAEG Fixes (1)
YOUNITED CREDIT 0.90 %
BFM 1.00 %
PROGRETIS 2.01 %
(1) Taux d'appel hors assurance obligatoire et optionnelle. Données indicatives uniquement. Le taux d'appel représente le meilleur taux possible pour une durée et un montant donné, le taux TAEG fixe proposé varie en fonction du montant et de la durée d'emprunt.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.



Paris : concertation pour la transformation de la Gare du Nord

La société chargée de tripler d’ici 2024 la surface de la Gare du Nord à Paris, coentreprise entre la SNCF et Auchan, a lancé vendredi une concertation visant à peaufiner le projet, avant de lancer les travaux l’hiver prochain.

Publié le

Paris : concertation pour la transformation de la Gare du Nord

"Nous devons tenir compte de l’avis de la population", des riverains et des usagers de la plus grande gare d’Europe, a relevé Frédéric Chouzenoux, directeur de l’immobilier spécifique chez Ceetrus, la filiale du groupe Auchan associée dans l’opération.

La concertation, lancée jusqu’au 18 avril, doit aborder les problématiques de circulation dans la gare, de sûreté, propreté et confort, les services , ainsi que l’insertion de la gare dans le quartier, a-t-il précisé.

Un site spécifique a été ouvert sur le projet (www.garedunord2024.fr), en attendant l’ouverture d’une "maison du projet" le4 avril. Des réunions, visites et ateliers sont aussi au programme.

La Semop, société conjointe créée par Ceetrus (66%) et SNCF Gares&Connexions (34%), déposera ensuite sa demande de permis de construire. L’enquête publique est prévue en septembre.

Les promoteurs du projet entendent lancer les travaux fin 2019-début 2020, pour pouvoir livrer les nouveaux équipements entre juin 2023 et mars 2024, juste à temps pour les jeux Olympiquesde l’été 2024.

La restructuration de la Gare du Nord doit permettre, pour 600 millions d’euros, d’en tripler la surface afin de répondre à la hausse attendue du trafic. Il s’agit de construire une aile nouvelle pour accueillir un terminal des départs ainsi qu’un centre commercial, lebâtiment historique étant dédié aux arrivées des trains.

A lire également