Prix de l’immobilier en 2010 : Baisse de 3% en moyenne

Prix de l’immobilier en 2010 : Selon la dernière étude du Crédit Foncier, la baisse des prix de l’immobilier dans l’ancien sera de 3% en 2010. La disparité des hausses et baisses de prix reste forte selon les régions...

Publié le



prixPrix immobilier 2010 : Une grande disparité entre les hausses et baisses de prix selon les régions

La baisse des prix de l’immobilier ancien sera une fois de plus très minime sur 2010, d’après la dernière étude en date du Crédit Foncier. Avec seulement 3% de baisse en moyenne des prix, la chute des prix de l’immobilier ne sera pas encore pour 2010.

Le marché de l’immobilier est avant tout soutenu par l’absence de biens en vente. En effet, devant tant d’incertitudes économiques, peu de vendeurs osent sauter le pas pour changer de bien immobilier.

- Grande disparité des hausses / baisses de prix

Si Paris et les grandes villes françaises voient toujours leurs prix monter, des baisses importantes de 5% à 10% seront à craindre dans les banlieues.

prixPrix immobilier 2010 : La faiblesse des taux de crédit actuel soutient le marché de l’immobilier

En dehors de la rareté des biens immobiliers mis en vente, la faiblesse des taux de crédit actuelle permet au secteur immobilier de ne pas s’effondrer. Cependant, les taux devraient remonter, guidés par l’inflation, sur la fin de l’année 2010. Avec des taux d’intérêt plus élevés, et sans embellie économique d’ici là, le marché de l’immobilier pourrait bien marquer un coup d’arrêt plus important que constaté à ce jour...

prix immobilieractu_immobilier_BDRImmobilier tendance prix

Avis

Vos avis : Prix de l’immobilier en 2010 : Baisse de 3% en moyenne
Attribuez une note (1 : moins bonne note, 5 : meilleure note)
Notation : /5

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.