Prix de l’immobilier : un marché auto-prophétique !

Prix de l’immobilier : le marché de l’immobilier est auto-prophétique. Il suffit d’annoncer que les prix vont baisser pour qu’ils baissent effectivement : l’acheteur est largement guidé paradoxalement par l’abence de référence en matière de prix !

Publié le

pr immobilierPrix de l’immobilier : un marché sous influence

Le marché de l’immobilier serait sous influence. En effet, la valeur intrinsèque d’un bien immobilier est au final assez faible. Le prix du bien est souvent constitué d’éléments liés à son environnement, la proximité de commerces, de transports en commun, la fréquentation du quartier, bref, des éléments non liés au bien lui-même.

pr immobilierPrix de l’immobilier : les fluctuations, hausse ou baisse, sont annoncées d’avance !

Comment expliquer qu’à logement identique, environnement constant, le prix d’un bien immobilier puisse augmenter de 10% ou baisser de 5% en une seule année ? Le prix du bien n’est pas lié exclusivement au bien lui-même, mais à la tendance du marché…

Imaginez qu’il en soit ainsi dans les autres marchés, tel que le marché actions... Si des annonces sont bien effectuées dans ce secteur, elles ne se révèlent que rarement vraies, dans l’immobilier c’est tout le contraire.

Malheureusement ou heureusement, selon que l’on soit vendeur ou acheteur, cette tendance a une forte influence sur les prix pratiqués. En effet, un vendeur hésitera moins à baisser son prix de vente souhaité, si dans tous les médias, l’immobilier est annoncé à la baisse. De peur de perdre davantage sur le prix de vente, le vendeur acceptera plus facilement une baisse.

pr immobilierPrix de l’immobilier : un marché auto-prophétique

Alors, bien-sûr, il ne faut pas exagérer, ce ne sont pas les médias qui font et défont les prix de l’immobilier, mais c’est effectivement un paramètre important auquel tout futur acheteur doit porter attention. Certains experts de l’immobilier, rejoints par des études réalisées par des sociologues américains sur ce domaine, estiment que le marché de l’immobilier est auto-prophétique : il suffit de dire que le marché est baissier pour qu’il le soit effectivement.

Avis

Vos avis : Prix de l’immobilier : un marché auto-prophétique ! Notation : /5

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.