Taux d'intérêts immobiliers


Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 02/09/2019
Durées de crédit Taux moyens
7 ans 0,65 %
10 ans 0,80 %
15 ans 1,05 %
20 ans 1,25 %
25 ans 1,50 %
30 ans 1,80 %
(*) Mise à jour effectuée le 02/09/2019 . Taux hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché (avec 20% d'apport), calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers. Données indicatives uniquement.

Taux crédits consommation

Liste non exhaustive des offres de crédits à la consommation
Établissements Taux d'appel - TAEG Fixes (1)
ONEY (ex. Banque Accord) 0.70 %
YOUNITED CREDIT 0.90 %
(1) Taux d'appel hors assurance obligatoire et optionnelle. Données indicatives uniquement. Le taux d'appel représente le meilleur taux possible pour une durée et un montant donné, le taux TAEG fixe proposé varie en fonction du montant et de la durée d'emprunt.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Immobilier locatif

Immobilier locatif

Investir à la retraite : le Portugal, nouveau lieu d’exil !

Le Portugal veut devenir une terre d’asile pour les retraités européens. En plus des avantages fiscaux, le pays dispose d’un marché de l’immobilier très attractif.

Duflot : 74% des Français ont une mauvaise opinion de la ministre du logement

Cécile Duflot serait la minisitre la moins populaire du gouvernement, selon le dernier sondage publié par BVP pour le Parisien/Aujourd’hui en France.

IRL (Indice de Référence des Loyers) : Hausse de 1,60% au 1er trimestre 2011

Immobilier locatif : Les loyers sont en hausse de 1,60% au 1er trimestre 2011, dû à la hausse de l’inflation sur la période.

Girardin Immobilier : Défiscaliser dans les Dom-Tom ?

Investir au soleil tout en bénéficiant de réduction d’impôts c’est possible grâce au dispositif de défiscalisation immobilière : Le Girardin, détails d’un dispositif fiscalement intéressant...

Agences immobilières / Immobilier locatif : Des pratiques douteuses à nouveau dénoncées !

Les pratiques douteuses de certaines agences immobilières, qui continuent à facturer indûment des frais aux locataires, ont à nouveau été dénoncées par l’association de défense des consommateurs CLCV ...

Lancement d’une pétition pour l’encadrement des loyers à Paris

Les fédérations parisiennes du PS, du PCF, du PRG et du MRC ont lancé une pétition pour réclamer la possibilité d’encadrer les loyers à Paris et dans sa métropole

Girardin : nombreuses modifications pour 2011

La loi de finance 2011 et son coup de rabot n’a pas épargné le dispositif Girardin subit de nombreuses modifications pour 2012. Ces nouveaux barèmes concernent les biens enregistré chez notaire avant le 31/12/2010 avec signature de l’acte avant le 31/03/2011.

Immobilier locatif : nouveau Scellier, nouvelles embûches

A peine réformé, déjà décrié ! Le dispositif Scellier est pointé du doigt par une étude dénonçant les risques liés a la nouvelle version de ce dispositif de défiscalisation dans l’immobilier locatif.

Loyers : Indice de référence des loyers (IRL) / 4e trimestre 2010, encore en forte hausse !

L’indice de référence des loyers (IRL) en France a nettement progressé au quatrième trimestre 2010, hausse de 1,45% sur un an, la plus forte hausse depuis début 2009.

Scellier Social

Scellier Social : Le Scellier social permet d’investir dans un bien immobilier locatif neuf en profitant de réduction d’impôts jusqu’à 32% du prix du bien...

Pagination : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Rubriques liées à cette thématique

Investissement locatif

L’investissement dans l’immobilier locatif permet à l’investisseur de réduire le prix d’achat de son bien, en le louant. Les montants des loyers venant en réduction des mensualités du crédit immobilier nécessaire à l’acquisition du bien. Des dispositifs défiscalisants permettent également de réduire la fiscalité de l’investisseur immobilier, comme les dispositifs les plus fréquemment utilisés : Robien ou Borloo. La fiscalité avantageuse de ces dispositifs permet de réduire la prise en compte des revenus locatifs, et/ou de réduire directement l’impôt à payer par (...)